Assises pour l’égalité, la parité et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel

Partager :

25 ET 26 NOVEMBRE 2020 Théâtre de la Porte Saint-Martin en partenariat avec le CNC

Le Collectif 50/50 oeuvre à la parité, l’égalité et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel, avec la conviction qu’ouvrir le champ du pouvoir favorisera en profondeur le renouvellement de la création. il fonctionne comme un action tank, un lobby qui agit dans l’espace public et sur les institutions par la production de pensée et de données chiffrées.

Télécharger le Guide pour la prévention et la lutte contre le harcèlement sexuel et les violences sexistes et sexuelles dans le cinéma et l'audiovisuel

Télécharger le Dossier de la 3ème éditions des Assises pour l'égalité, la parité et la diverstité dans le cinéma et l'audiovisuel

Courriers & communiqués


Décret SMAD : les bases d’un partenariat équilibré entre l’audiovisuel français et les plateformes

"Après le projet d’ordonnance, le Conseil supérieur de l’audiovisuel est désormais saisi par le gouvernement du projet de décret relatif aux services de médias audiovisuels à la demande permettant de mettre en œuvre la transposition tant attendue de la directive SMA.

AnimFrance et l’USPA ont cherché tout au long de son processus d’élaboration conduit par la DGMIC et le CNC à prendre en compte le modèle économique de ces acteurs et de leur dimension mondiale, tout en préservant les fondamentaux de la régulation française.

Au final, le projet de décret fixe les conditions d’un partenariat équilibré avec les services de vidéo à la demande par abonnement."

Ci-dessous téléchargez le communiqué d'AnimFrance et de l'Uspa, du 22 décembre 2020

Communiqué d'AnimFrance et de l'Uspa suite à la publication du projet de décret SMAD


Netflix, apôtre de la décroissance !

« ...Grand gagnant du confinement, avec une augmentation spectaculaire de ses abonnés, Netflix propose ni plus ni moins de déconnecter l’investissement dans les œuvres françaises de la croissance de son chiffre d’affaires réalisé sur le territoire national et de maintenir l’investissement dans la production audiovisuelle et cinématographique française à son montant total actuel en le répartissant entre les nouveaux entrants et les éditeurs historiques. »

Ci-dessous téléchargez le communiqué d'AnimFrance et de l'Uspa, du 15 septembre 2020

Communiqué de l'Uspa et d'AnimFrance suite à la publication de l'étude du cabinet Analysis Group

Communiqué de l'Uspa et d'AnimFrance suite à la nomination de Roselyne Bachelot

Courrier des Syndicats de producteurs adressé à Maya Atig, directrice générale de La Fédération Bancaire Française

Courrier des Syndicats de producteurs adressé à Dominique Boutonnat, président du CNC

Actualités