Interlocutrice des pouvoirs publics, des institutions, des éditeurs de services linéaires et à la demande et de l’ensemble des partenaires de la création audiovisuelle, l’Uspa défend les intérêts des sociétés de production indépendantes d’œuvres audiovisuelles patrimoniales ainsi qu’une vision ouverte, progressiste et responsable de l’entrepreunariat. 

Ces œuvres de fiction, de documentaire et de spectacle vivant, aux modes de narration et de fabrication exigeants et innovants, font la richesse et l’attractivité de notre patrimoine audiovisuel. 

Dans un contexte fortement concurrentiel, percuté depuis plusieurs mois par une crise sanitaire mondiale, les membres de l’Uspa défendent l’idée qu’un cadre législatif fort est primordial pour garantir la diversité de la création et l’exposition des œuvres produites. 

L’Uspa rassemble aujourd’hui plus de 170 sociétés de production audiovisuelle déléguées. Elles prennent l’initiative et la responsabilité financière, technique et artistique de la réalisation des œuvres qu’elles produisent, en garantissent la bonne fin et l’exploitation sur les différents supports, en France et à l’international. 

Fondée en 1964, l’USPA est présidée depuis 2014 par Thomas Anargyros (Storia Télévision / Mediawan Studio), Stéphane Le Bars en assure la Délégation générale depuis 2010. 

Le syndicat est également co-fondateur de la Coordination Européenne des Producteurs Indépendants, la CEPI, dont Jérôme Dechesne, Délégué général adjoint de l’USPA, assure la présidence depuis 2017.

Épaulés par une équipe de salarié.e.s permanents, ils mettent en œuvre la feuille de route politique et les actions élaborées et décidées par les 20 membres du Conseil Syndical élus tous les deux ans.